vous êtes une agence Contact
scroll up scroll
28

Comme tous les ans, il est nécessaire de revoir sa stratégie pour développer son activité d'e-commerçant par l’acquisition de nouveaux clients.
Aujourd’hui je vous donne quelques conseils sur ce vous pouvez mettre en place ou développer si vous ne l’avez pas déjà fait.

1. J'ajoute et j'améliore les contenus du site

Le contenu, c'est le nerf de la guerre. Il vous sert à vous différencier de la concurrence et à avoir un meilleur référencement. Quels types de contenus sont intéressants pour le visiteur ? Comment développer les contenus du site ?

  • Je mise sur les UGC "Users Generic Content"
    Ces contenus sont publiés par les visiteurs, utilisateurs de votre marque, produits ou services.
    Ils peuvent être de divers formats le plus courant étant les commentaires ou avis sur votre fiche produit (par ailleurs, il est préférable d’utiliser un service de vérification de ces commentaires). Ce qui est très intéressant c’est de lister articles ou posts sur les réseaux sociaux citant la marque ou le produit. Et le must, une story d’un utilisateur (oh oh ça ressemble à de l’emploi d’influenceurs). 
  • Je détaille (encore plus) les fiches de mes produits
    Jouez la carte de la transparence et décrivez au maximum votre produit ou ses utilisations. Il est également possible de développer ce type de contenu par le biais d’un blog au sein de votre site.
  • J'ajoute des contenus vidéos
    Entre une courte vidéo et du texte, que choisissez-vous ? La vidéo courte est très appréciée et le sous-titrage est d’ailleurs ‘presque’ obligatoire. 
  • J'utilise le shopping live
    Google, Facebook & Instagram donnent une visibilité accrue à vos produits même s’ils peuvent être perdus entre ceux de vos concurrents.

2. La collecte d'informations auprès des visiteurs

On améliore l'UX par la collecte de feedbacks auprès des utilisateurs (sondage, ateliers, tests utilisateurs, questionnaires...).
Comment ? La collecte d’informations et de données peut se faire par différents biais. Les experts UX font venir un panel d’utilisateurs et la collecte se fait par le biais d’ateliers et de tests d’utilisateurs. C’est une démarche qui peut être proactive pour valider un concept ou tester le marché.
Aussi, il est également possible de faire des enquêtes en ligne via votre site web en invitant à la fin de la navigation à répondre à quelques questions ou par le biais d’un emailing auprès de votre base de données clients.
Enfin, les réseaux sociaux sont également un moyen de connaître mieux votre communauté. A condition de choisir le bon réseau vis-à-vis de vos cibles (c’est un autre sujet à explorer notamment dans l’élaboration de vos persona).
Pourquoi le faire ? C’est une mine d’informations. Votre site a une démarche commerciale, être à l’écoute est donc primordial ! Par-dessus tout ces données vous permettront de mieux définir leur parcours d’achat.

3. La réflexion sur une stratégie omnicanale

  • J’imagine tous les parcours clients possibles
    L’objectif est le même pour tous les sites eCommerce : transformer l’essai et faire en sorte que le visiteur achète, souscrive, bref… accepte votre proposition.
    Le parcours client peut utiliser différents canaux. Appréhender tous les parcours clients possibles permet d’améliorer l’expérience client et de visualiser les points de friction (les freins) pendant le processus d’achat.
  • On utilise tous les canaux possibles en ligne et hors ligne (drive to store)
    Et ça ne peut être que bénéfique ! En utilisant Google shopping, Facebook et Instagram shopping et des marketplaces, vos produits auront une plus grande audience. Après à vous de trouver les ficelles pour fidéliser le client et que la commande se passe sur votre site…  
    … ou dans votre magasin ! Commander sur internet et venir chercher dans un magasin physique s’applique surtout aux grandes enseignes ayant pignon sur rue. L’expérience client est ainsi différente : le client recherche à allier les bénéfices du eCommerce (pas d’attente au moment de l’achat par exemple) et celles d’un achat traditionnel (pas d’attente d’une livraison). Si ceci est possible, vous satisferez sûrement les impatients !

4. La personnalisation ++

  • J’utilise des landings (pages d’atterrissage)
    Etant donné que vous avez imaginé tous les parcours clients possibles, vous pouvez déterminer qu’en fonction du parcours (et donc de la cible), le visiteur atterrisse sur une page conçue pour lui.
    La landing page a aussi le bénéfice d’appréhender l’efficacité d’un parcours client.
  • J’affiche une page d'accueil personnalisée en fonction des recherches de l'utilisateur. Et là, oui il faut un peu de développement pour mémoriser et proposer les dernières recherches ou des tendances qui peuvent intéresser le visiteur.  
  • Je mets en place de l'up-selling (une version plus évoluée du produit) et/ou du cross-selling (proposition d'un autre produit complémentaire) sur les fiches produits. Il est nécessaire de bien définir les produits proposés en fonction de la fiche produit pour que ceci soit pertinent et fonctionnel.

5. La transparence

  • J’affiche sur nos fiches produits l'origine, composition, label... tout ce qui peut différencier notre produit.
    Loin de nous ces scandales sur certaines compositions de produits, la transparence rassure l’utilisateur final et est un critère pesant dans la balance. Ainsi, en détaillant au maximum votre fiche produit, vous améliorez votre SEO et vous mettez en avant vos valeurs.   
  • J’adopte une stratégie RSE pour la logistique et propose différentes alternatives à la livraison.
    La responsabilité sociétale et environnementale compte dans les critères de sélection d’un marchand plutôt qu’un autre. La crise écologique nous fait réfléchir sur les moyens à mettre en place pour assurer un impact écologique moindre, et un modèle plus vertueux et plus durable.   

 

Ce qu’il faut retenir ?

Connaître et communiquer auprès de ses clients en publiant régulièrement de nouveaux contenus pertinents et utiles, personnaliser l’expérience client et atteindre ses valeurs sont des éléments à mettre en place pour développer votre site e-commerce.

Une idée ?
Un projet ?

On en discute ?

Dites-nous tout

Tous les champs sont obligatoires

En nous confiant vos coordonnées personnelles, vous reconnaissez avoir préalablement pris connaissance les dispositions relatives à la "Protection des données personnelles" mentionnées dans les Mentions légales.